bio

Ma bio : durand.bio

dimanche 2 décembre 2007

On fait le bilan calmement ...

Décembre, l'heure des bilans et des objectifs.
Premier constat, le référencement est bien vivant en 2007 ;-)
Le nombre de postes de cadres dans ce secteur ne cessent d'augmenter et les salaires sont à la hausse. S'il était presque anecdotique de parler de plus de 45 k€ pour un référenceur expert avec plus de 5 ans d'expérience en 2004/2005, désormais les sociétés qui proposent des fourchettes de cet ordre ne se comptent plus sur les doigts d'une main.
Il est vrai que les candidats avec une réelle expertise ne sont pas légions sur le marché. La plupart des référenceurs sont en poste. Autre changement, les agences qui affichaient traditionnellement des salaires moins attractifs sont désormais en concurrence directe avec les annonceurs qui prennent de plus en plus conscience de la nécessité d'avoir un spécialiste "SEO in-house". Cette nouvelle ébullition dans le SEO/SEM permettra (peut être) à notre cher pays (et son mammouth) de proposer des cursus incluant les stratégies SEO/SEM. Pour le moment, seules quelques écoles s'y essaient mais effleurent le sujet avec le choix d'une orientation technique ou tactique.

En 2002, avec l'avènement des liens sponsorisés en France, on disait le référencement naturel mort. 5 ans après, la mort lui va comme un gant ... de fer !
Le métier de référenceur n'est plus celui de mangeur de cigogne mais le référenceur doit comprendre les métiers des différents intervenants du web pour atteindre les sommets ...

Profession : Référenceur