samedi 15 décembre 2012

Le virage du web et la presse en retard ...



En lisant l'article d'Itesspresso.fr sur les éditeurs de presse (qui) veulent pousser Google à monter un système de rétribution en leur faveur, je me disais que la presse continue d'être aveugle.

La Presse a manqué le virage du web, il y a plus de 10 ans et ne comprends toujours pas les fonctionnements. Le contenu n'est pas le monopole des Journaux et on peut trouver des articles de qualité sur des sites de pure-player.

Pour avoir des lecteurs payants, il faut déjà avoir des visiteurs

Les sites de presse ont besoins de lecteurs (payants et gratuits).
Les internautes sont désormais habitués à avoir accès à des contenus gratuits et pas uniquement des contenus de faible qualité.


Se poser des questions pour avoir des réponses

La presse sur le web vit principalement de la publicité et (un peu) des contenus payants.
Google génère en France plus de 90% du trafic (source : AT internet - Aout 2012) suite à une recherche sur son moteur, que le contenu apparaisse dans les résultats naturels, l'actualité, les vidéos, les blogs ou tout contenu indexable comme les fichiers PDF.


Hors un site correctement optimisé et correctement construit peut générer plus des 2/3 du trafic et donc permettre à ces mêmes sites d'afficher de la publicité et donc de générer des revenus.
Ces revenus sont en baisse depuis quelques années et l'histoire se répète avec l'attaque des journaux face au "prédateur" Google.

Voici un article de rue89.fr en 2008 :

Jusqu’ici, les éditeurs se satisfaisaient du renvoi de trafic vers leurs sites par Google, générateur de recettes publicitaires ; Mais la baisse tendencielle des prix de la pub en ligne, ainsi que l’entrée en force de Google sur le marché publicitaire à travers le rachat de la société DoubleClick ont changé la donne

Depuis les journaux n'ont pas franchement amélioré les choses.
Comme souvent dans le web, le manque d'humilité handicapent les choix à faire.
Il ne suffit pas d'avoir un journal connu pour avoir le contenu indexé et considéré comme utile pour l'internaute.

Quand on ne se pose pas les bonnes questions, il est difficile de trouver des réponses.


Profession : Référenceur

Ma photo

J'ai collaboré pour différents groupes depuis 1996 (M6, Se Loger, Companeo, Logic-immo, BNP Paribas, Accor Hotels, Medef, Hyperassur, Quechoisir, Allianz, FFF). 

J'ai écrit des articles pour l’EBG (Internet marketing 2011 & 2010) et je suis intervenu aux Search Engines Strategies (2005, 2006, 2008), aux rencontres SEO Camp'us ainsi qu'aux salons Becommerce et SMX Paris 2011 sur la thématique de l'emploi dans le SEO. Vice-président (2008-2012), en charge de l'emploi, de l'association SEO Camp. Membre de l'association Grand Est Numérique.

Performances Athlétisme 2016 : 
Double Champion du monde par équipe 2016
(10 km Marche M40 & 20 km marche M40)
Vice Champion d'Europe Masters 2016 (10 km Marche par équipe M35)
Vice Champion de France 2016  (5000m Marche M40)
Vice Champion de France Interclubs Elite 2 (avec Athlétisme Metz Metropole)

47.19 au 10000m marche (2ème performance française Masters 2015), 23'15" au 5000m Marche  (mai 2016). Je pratique l'athlétisme depuis 1991.